Skip to Content

« Transition » chroniqué par E-maginaire

« Transition » chroniqué par E-maginaire

Vendredi 09 Novembre 2012
« Orbit accoste enfin sur les rivages de la SF de bien belle manière »

 
« A mon sens, le véritable intérêt ne se trouve pas forcément sur l'intrigue « policière » mais sur l'humain. La question n'est plus de dénouer les fils d'une histoire complexe mais d'analyser l'humain qui la sous-tend. Ainsi, Banks nous brosserait (de manière très cynique) le portrait d'une époque folle dans laquelle l'individualisme et l'égoïsme sont rois. Pris dans ce sens, c'est une nouvelle histoire qu'on découvre, soutenue par une plume acérée qui dépeint des personnages très humains, très égoïstes mais, au final, dans l'air du temps. »
 
« Formellement, le livre est une incontestable réussite. Quant au fond, j'ai envie de dire qu'un grand livre ne se livre pas si facilement. »

Lire la chronique de StepH ici  

Ajouter un commentaire

Poster un nouveau commentaire

Le contenu de ce champ ne sera pas montré publiquement.
  • Les adresses de pages web et de messagerie électronique sont transformées en liens automatiquement.
  • Allowed HTML tags: <a> <em> <strong> <cite> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plus d'informations sur les options de formatage

CAPTCHA
Cette question est pour vérifier l'authenticité de votre enregistrement.
10 + 4 =

Veuillez répondre à cette simple question d'arithmétique. Par exemple : pour 1+3, saisissez 4.