Skip to Content

L’Ecole de la nuit, une « lecture gastronomique »

L’Ecole de la nuit, une « lecture gastronomique »

Jeudi 25 Octobre 2012
Ludivine nous donne son avis

 
« L'auteur fait de cette histoire un mix entre fiction et histoire, où les deux sont si bien mêlés qu'il est difficile de savoir où commence la fiction »
 
« L'auteur a un souci du détail sans égal »
 
« Il s'agit là d'une lecture " gastronomique" qu'il faut déguster, apprécier, et digérer lentement avant d'en reprendre une bouchée »
 
« Des personnages passionnants, puissants, attachants »
 
Ludivine
 
 
 

Découvrez également sa chronique sur Le Livre perdu des sortilèges 

Ajouter un commentaire

Poster un nouveau commentaire

Le contenu de ce champ ne sera pas montré publiquement.
  • Les adresses de pages web et de messagerie électronique sont transformées en liens automatiquement.
  • Allowed HTML tags: <a> <em> <strong> <cite> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plus d'informations sur les options de formatage

CAPTCHA
Cette question est pour vérifier l'authenticité de votre enregistrement.
2 + 3 =

Veuillez répondre à cette simple question d'arithmétique. Par exemple : pour 1+3, saisissez 4.