Skip to Content

Les pipelettes parlent de L'Heritière de la nuit !

Les pipelettes parlent de L'Heritière de la nuit !

Lundi 19 Mars 2012
"Helen Lowe est assurément un auteur à suivre !"

"Helen Lowe crée un univers vraiment intéressant et riche qu’elle installe tout en douceur. Si elle part d’un modèle classique en fantasy, avec une jeune adolescente qui se découvre des pouvoirs liés à une sombre prophétie, elle arrive à en faire une histoire vivante et originale. Elle a construit un monde fouillé avec ses lois et ses règles, ses différentes peuplades, divinités et systèmes de magies. [...] On entre très vite dans l’action, les scènes de combats physiques comme magiques, se mêlent aux légendes et aux enjeux politiques. L’auteur crée un monde onirique des plus réussis et une intrigue prenante.
À la fin du roman beaucoup de questions et de mystères sont encore à résoudre. À commencer, par une qui est primordiale pour les protagonistes : qui sont les traitres ? Car il y en a, à n’en pas douter. La seule incertitude tient à leur nombre et à leur position. Et c’est très troublant pour le lecteur, car on a peur de s’attacher au « mauvais » personnage. Malgré cela, on a forcément ses préférés ! Pendant ma lecture, j’étais à la limite de psalmodier : « Pas Asantir ! Pas Asantir ! ».

Ce premier tome démarre une saga au potentiel fort prometteur et je serais là pour voir la suite."
 
Toute la critique sur Les pipelettes en parlent.

Helen Lowe
Ajouter un commentaire

Poster un nouveau commentaire

Le contenu de ce champ ne sera pas montré publiquement.
  • Les adresses de pages web et de messagerie électronique sont transformées en liens automatiquement.
  • Allowed HTML tags: <a> <em> <strong> <cite> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plus d'informations sur les options de formatage

CAPTCHA
Cette question est pour vérifier l'authenticité de votre enregistrement.
2 + 6 =

Veuillez répondre à cette simple question d'arithmétique. Par exemple : pour 1+3, saisissez 4.