Skip to Content

Phooka sous le charme d’Eli Monpress

Phooka sous le charme d’Eli Monpress

Jeudi 23 Février 2012
« Le lecteur est plongé dans le récit, en immersion totale, sans un moment de répit. »

« Ce qui est surprenant dans ce roman, ce n'est pas le grand souffle d'aventure, très réussi, ni le ton très humoristique au second degré, non, mais bel et bien la personnalité du "héros", ou plutôt de l'anti-héros, Eli. Eli dont on ne sait strictement rien au début de l'histoire et pas beaucoup plus à la fin. Oui il a du charme, oui il sait se faire aider des esprits (et non pas se faire obéir, la nuance est énorme). […]
 
C'est assez troublant de suivre les aventures d'un héros dont on ne sait strictement rien, ni les motivations, ni le passé, rien de rien.  Il en est de même pour ses deux compagnons, Josef et Nico dont on sent, on sait qu'ils ont un destin riche et un passé fabuleux sans savoir vraiment en quoi. Ce qui est vraiment surprenant, c'est que ce n'est pas gênant, bien au contraire cela apporte une touche de mystère et contribue à créer une aura de fascination autour des trois amis.
Bien sûr il y a des batailles, des retournements de situation et des surprises.
 
C'est une belle série qui commence, ce premier tome est extrêmement prometteur et donne une envie incontrôlable de lire la suite tant il est clair que des mystères aussi profonds que passionnants entourent les trois héros. »
 
Toute la critique ici.
 

Ajouter un commentaire

Poster un nouveau commentaire

Le contenu de ce champ ne sera pas montré publiquement.
  • Les adresses de pages web et de messagerie électronique sont transformées en liens automatiquement.
  • Allowed HTML tags: <a> <em> <strong> <cite> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plus d'informations sur les options de formatage

CAPTCHA
Cette question est pour vérifier l'authenticité de votre enregistrement.
4 + 14 =

Veuillez répondre à cette simple question d'arithmétique. Par exemple : pour 1+3, saisissez 4.